BA 2017 10 29 


 

CR 2017 10 29 web

 

questionnaire et réponses au Quizz 2017

(les bonnes réponses sont surlignés)

Quizz La forêt mystérieuse

1) Qui a inventé la légende concernant la caverne des brigands ?
- Stéphane Berne
- Verlaine
- Denécourt
- Baudelaire
Aurait abrité la bande à Tissier, célèbre brigand

2) A quelles créatures magiques la Grande Mare située au sud de la forêt de Fontainebleau, près du rocher des Etroitures, doit-elle son nom ?
- les gnomes
- les nymphes
- les dryades
- les fées
Grotte proche  griffures de fées

3) Du temps des Gaulois, quelle plante était cueillie en forêt le sixième jour de la lune avec une faucille d'or ?
- le serpolet
- le gui
- le lierre
- le châtaignier

Du temps des Gaulois, les druides allaient en forêt pour couper le gui sacré, le sixième jour de l'année celtique. Buisson toujours vert sur un arbre apparemment mort en hiver, il symbolisait la vie perpétuelle. Plante sacrée, symbole de la sagesse, les druides lui attribuaient des vertus médicinales et même miraculeuses. Le gui était un talisman qui chassait les mauvais esprits, purifiait les âmes, guérissait les corps, neutralisait les poisons, assurait la fécondité des troupeaux, permettait même de voir les fantômes et de les faire parler. Les Gaulois le nommaient "celui qui guérit tout ». C'était le gui cueilli sur le chêne — chose rare — qui était recherché. Le chêne était l'arbre du soleil qui symbolisait la force et la puissance. Le gui était l'arbuste de la lune.
Pline décrit en détail la cérémonie de cueillette du gui, il est dit que le druide le coupait avec une serpette d'aurea, or l'or ne pouvant trancher le gui plante très ligneuse  non pas :aurea, mais :aerea (airain) ou bronze.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gui_(plante)

4) Quel est le nom du gentilhomme assassiné en forêt de Fontainebleau sous le règne de François Ier, dont l'âme errante continue d’apparaître aux promeneurs au fil des siècles ?
- le chevalier noir
- le spectre sylvain
- le grand veneur
- le fantôme des bois
Dernière apparition milieu du XIXème, croix de Montmorin

5) Quelle plante de soleil est appelée l'herbe aux fées ?
-le trèfle blanc
- le bouton d'or
- la paquerette
- le millepertuis perforé
Utilisation actif anti-dépresseur, huile de millepertuis, les fleurs rendent un jus violet quand elles sont écrasées (appelé sang de dragon)

6 )Quel champignon toxique était utilisé par les chamanes de Sibérie pour atteindre un état de transe ?
-L’amanite tue-mouche (Amanita muscaria)
-L’amanite à verrues (Aspidella echinocephala)
-L’amanite safran (Amanita crocea)
-L’amanite jonquille (Amanita gemmata)
Dans l'Ouest de la Sibérie, l'utilisation d'amanites tue-mouches était limitée aux chamanes, qui l'ont utilisée comme une méthode alternative pour atteindre un état de transe leur permettant de communiquer avec le monde des esprits (normalement, les chamanes sibériens atteignaient un état de transe par de longues danses et en frappant sur un tambour). En Sibérie orientale, A. muscaria n’était pas consommée que par les chamanes, mais aussi par les non religieux à des fins récréatives. Dans la Sibérie orientale, les chamanes consommaient les champignons et d’autres buvaient l'urine d’une personne ayant ingéré ces champignons. Cette urine, qui contenait encore des éléments psychotropes, était plus puissante que le champignon lui-même. Il y avait moins d'effets négatifs, transpiration et tics, ce qui s’explique par le fait que l'organisme du consommateur initial agissait comme un filtre pour certains éléments toxiques contenus dans le champignon. En effet seul l'acide iboténique est présente dans l'urine d'un individu qui vient de consommer une amanite tue-mouche.
La consommation de ce champignon provoque un état de pseudo-ébriété suivi d'une phase de déprime puis d'hallucinations, de crises hilarantes, plongeant ensuite l'intoxiqué dans un sommeil profond.
Ecrasée dans du lait, elle est réputée pour tuer les mouches.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amanite_tue-mouches

7) Dans la mythologie nordique, quelle plante a été utilisée par le dieu Loki pour tuer Baldr, le fils d'Odin ?
- le bois-gentil (Daphne mezereum)
- le gouet (Arum maculatum)
- le gui (Viscum album)
- le houx (Ilex aquifolium)

Edda de Snorri
Dans la mythologie nordique, le Dieu Balder est dieu de l'Amour et de la Lumière. Blond, resplendissant de beauté, il était connu pour sa gentillesse, son éloquence et sa sagesse. Un jour, il fit des cauchemars où il était question de sa mort. Il en parla à Odin et à Frigg, ses parents, mais personne ne put lui donner une explication claire.
Odin galopa vers Niflheim sur son cheval Sleipnir. Dans le domaine de Hel, il rechercha le fantôme d'une grande voyante morte ou il consulta la Géante Angrboda Il lui fut répondu que Balder était condamné et que même Odin ne pourrait pas l'empêcher.
Frigg n'accepta pas le destin de Balder. Elle fit une longue liste de toutes les choses nuisibles et dangereuses, puis elle passa dans les Neuf Mondes pour faire jurer à chaque être, à chaque chose de ne jamais blesser Balder. Le feu, l'eau, des pierres, des métaux, des plantes, les oiseaux et les Maladies ont tous juré. Alors Frigg se sentit très heureuse car elle croyait que plus rien pouvait maintenant arriver à son fils.
Afin de tester l'invulnérabilité de Balder, les dieux avaient trouvé un nouveau jeu: ils jetaient toute sorte de choses sur Balder juste pour les voir tournoyer sans risque à ses côtés. Seul Loki n'était pas heureux. Il était jaloux de Balder. Déguisé en vieille femme, il questionna habilement Frigg qui admit que, peut-être, une petite plante à l'ouest de Valhalla n'avait pas fait la promesse - un brin insignifiant de gui.
Plein de haine, Loki trouva cette plante et fabriqua une flèche. Il rejoignit les dieux qui jouaient à leur dernier jeu favori et demanda au frère aveugle de Balder, Hoder, s'il voulait jouer lui aussi. Hoder en fut enchanté. Loki lui donna la flèche de gui et guida sa main vers le but. La flèche perça le cœur de Balder qui tomba mort.
Source : https://mythologica.fr/nordique/balder.htm

8) Quelle plante des bois humides, poison mortel, était utilisée à la Renaissance par certaines femmes italiennes pour dilater leur pupille, leur donnant ainsi un profond regard noir ?
-L’aconit napel (Aconitum napellus)
-L’aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum)
-La belladone (Atropa belladona)
-Le sceau de Salomon (Polygonatum Multiflorum)
Belladonne signifie « belle femme » en italien. Un regard sombre lié à la dilatation de la pupille avait semble-t-il le pouvoir de susciter la convoitise de la gent masculine. La belladone faisait aussi légèrement loucher, ce qui, à l'époque, était caractéristique de la beauté (cf. l'expression « avoir une coquetterie dans l'œil »). Son nom générique, Atropa, donné par Linné, correspond à celui de l'une des trois Moires, Atropos (« inflexible » en grec ancien), celle qui coupait le fil de la vie. Au XIIIe siècle, sainte Hildegarde indique : « Il est dangereux pour l'homme de manger ou de boire de la belle dame, car elle frappe son esprit et en quelque sorte le tue »

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Belladone

9) Que voyez-vous par terre si vous apercevez des « doigts du diable » ?
- un champignon
- un arbre remarquable
- une plante
- un crapaud

Clathrus archeri est un champignon basidiomycète appartenant à la famille des Phallacées, proche de Phallus impudicus, le satyre puant, une espèce de nos forêts. L’anthurus d’Archer est par contre, une espèce exotique, distribuée à l’origine en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais qui s’est disséminée en Europe, en Amérique et même en Inde. Elle est apparue en France aux environs de 1920, et se propage depuis, lentement, à travers l’Europe.
Source : https://www.aujardin.info/plantes/clathrus-archeri.php

10) A quelle plante Nemorosa, la reine des bois, doit-elle son nom ?
- la sauge des bois (Salvia nemorosa)
- le muguet (Convallaria majalis)
- le fragon (Ruscus aculeatus)
- la vipérine (Echium vulgare)

Vers 1346, le terrible Prince Noir assiégea Samois. Le chevalier René de Fontainebleau décida d’emmener sa compagne, la belle Délia, dans une grotte cachée dans la forêt afin de la soustraire au danger. Les combats terminés, René retourne la chercher mais la trouve inanimée : Délia vient d’être piquée par une vipère. Il l’enterre et le chagrin l’envahit ! Chaque nuit, il passe des heures à pleurer sur le rocher, jusqu’au soir où une jolie jeune fille couronnée de fleurs et vêtue de feuillage lui apparaît : c'est Némorosa, la reine des bois. René finit par succomber aux charmes de l’apparition. On raconte que, par une belle journée d’automne, René et Némorosa quittèrent le sol à tout jamais, afin de célébrer leur union quelque part dans le ciel...
Cette légende a été inventée par le poète Alexis Durand en 1849.
Source : http://www.onf.fr/enforet/fontainebleau/explorer/patrimoine/20130527-091520-834017/@@index.html