belle venue, et dont les arbres promettent de rivaliser ut, jour avec les colosses qui les avoisinent.
Après un trajet de quelques minutes, on arrivera sur le carrefour des Forts-Marlotte, l'un des plus remarquables de la forêt. Il est entouré de magnifiques bois, et étoilé par dix routes bien percées et agréablement ombragées. Du carrefour des Forts-Marlotte, on se dirigera par la quatrième route à droite allant à la montagne de Bouron; on la suivra sans dévier, et sous des bois délicieux jusqu'à la grande route, qui sera directement traversée en pénétrant sous de nouveaux ombrages, où l'on prendra le premier chemin à gauche, conduisant, en serpentant, sur la redoute de Bouron, position dominant la route, et ainsi nommée, parce qu'en 1814 l'armée française y avait placé de l'artillerie pour défendre le passage contre les Prussiens.
C'est depuis cette funeste époque qu'on a pratiqué des chemins arrivant à ce point, et qu'il est devenu un, but de promenade, d'où la vue se développe sur la vallée de Nemours.
Ayant traversé la redoute de Bouron, on arrivera sur le travers d'un chemin qui sera suivi à gauche (en serpentant) sous des berceaux de feuillages; il sera continué sans dévier jusqu'à la sortie du grand bois, où l'on prendra à gauche et ensuite le premier chemin à droite, traversant la plantation des mélèzes et plusieurs carrefours; on le parcourra jusqu'à la route Ronde , qu'il faudra prendre à gauche en longeant la partie sud de la futaie du Déluge, une des plus vieilles de la forêt mais qui est très éclaircie. Cependant les témoins qui attestent son ancienne splendeur sont encore, malgré leur caducité, de très beaux arbres.

Guide du voyageur dans la forêt de Fontainebleau
CINQUIEME PROMENADE -page 05-

Introduction
Première promenade
Seconde promenade
Troisième
promenade
Quatrième
promenade
Cinquième
promenade
01 02 03 04 05 06 07 08 09 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 01 02 03 04 05 06 07 08 01 02 03 04 05 01 02 03 04 05 06 01 02 03 04 05 06 07