Arrivé aux deux tiers de la côte, à la hauteur de la Madeleine, que l'on voit sur la droite, on quittera le pavé en prenant le premier chemin à gauche qui côtoie sous la lisière d'une futaie, d'où l'on planera de nouveau sur la Seine, et un peu plus loin sur le pavillon du prince de la Trémouille, jolie habitation champêtre, située sur le haut d'une pelouse enclavée dans la forêt et peu éloignée des Basses-Loges.

Avant d'avoir dépassé ce pavillon, on prendra le premier chemin à droite qui va aboutir sur l'ancienne route de Bourgogne, que l'on traversera en entrant dans un jeune bois taillis.

Parvenu à la sortie des bouleaux, on se dirigera par la route à droite conduisant sur un carrefour où l'on prendra le premier chemin à gauche, petite allée délicieusement boisée, que l'on suivra jusqu'à la porte aux Vaches, en passant près de l'Arbre-en-l'Air, hêtre pour ainsi dire hors de terre et dont le dessous des racines, à jour, forme une caverne où vingt personnes pourraient trouver un abri.

En sortant de la porte aux Vaches, on suivra à droite sous une avenue de platanes qui conduit directement à Fontainebleau, et qui termine notre troisième promenade.

FIN DE LA TROISIEME
PROMENADE

Guide du voyageur dans la forêt de Fontainebleau
TROISIEME PROMENADE -page 05-

Introduction
Première promenade
Seconde promenade
Troisième
promenade
Quatrième
promenade
Cinquième
promenade
01 02 03 04 05 06 07 08 09 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 01 02 03 04 05 06 07 08 01 02 03 04 05 01 02 03 04 05 06 01 02 03 04 05 06 07