à l'extrémité de laquelle on tournera à droite pour aller gagner la route passant au pied du poteau indicateur qui est à quelques pas de là; cette route aboutit, après un court trajet, sur le belvèder, plate-forme sous laquelle est la fontaine, et d'où l'on a une admirable vue sur la forêt et sur la campagne.
Les bois de la Madeleine et des Basses-Loges, dont les arbres les plus élevés balancent leurs cimes à cent pieds au-dessous de ce point de vue, semblent être un immense et magnifique tapis vert; mais ce qui fait agréablement ressortir la teinte unie et légèrement agitée de ces bois, véritable mer de feuillages, ce sont les villages et les hameaux qui en forment les riantes limites, tels que Férici, Hérici, Vulaine, Samoreau, Thomery, etc. De la fontaine Désirée, on se dirigera vers le Calvaire, en continuant,

sans dévier, la route la plus large, laquelle, après avoir traversé deux carrefours, devient une allée bordée de pins sylvestres, aboutissant à une croix plantée sur la pointe du rocher où naguère était une sorte de chapelle. De cette pointe de rocher, qu'on nomme le Calvaire, et d'où la vue sur Fontainebleau, est des plus belles, on retournera sur ses pas jusqu'au premier chemin à droite, côtoyant les bords du rocher et allant aboutir sur le travers d'une route dont la descente sera suivie.
Arrivé au bas du rocher et à l'entrée du bois, où le chemin se divise en deux branches, on prendra celui de droite, qu'il faudra suivre jusqu'à la première route de calèche à droite, conduisant directement vers la chapelle dite Notre-Dame-de-Bon-Secours, d'où l'on rentrera à Fontainebleau par la barrière de Melun.

Guide du voyageur dans la forêt de Fontainebleau
DEUXIEME PROMENADE -page 08-

Introduction
Première promenade
Seconde promenade
Troisième
promenade
Quatrième
promenade
Cinquième
promenade
01 02 03 04 05 06 07 08 09 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 01 02 03 04 05 06 07 08 01 02 03 04 05 01 02 03 04 05 06 01 02 03 04 05 06 07