Un peu au-delà, on se dirigera à droite par la route allant à la Table du Grand-Maître. Arrivé au deuxième carrefour, à l'angle de la futaie du Beau-Tilleul, on prendra le premier chemin à gauche, longeant cette futaie jusqu'a un carrefour entouré de hêtres et de charmilles, et au milieu duquel on voit un tilleul d'une assez chétive apparence et qui cependant est nommé le beau -Tilleul.
De ce point, on se dirigera vers Bellevue, en pénétrant sous la haute futaie par la route allant aux Longues-Vallées, qui est la deuxième à droite.
Arrivé à l'entrée de la descente, sur un carrefour de six routes, on prendra la première à gauche côtoyant la vallée sous de pittoresques ombrages jusqu'à Bellevue, position dominant le rocher Canon, et d'où 1'oei1 embrasse un immense horizon.
En se servant d'une lunette, on peut compter plus de soixante communes, dont les plus importantes sont Melun, Corbeil et Montlhéry. De Bellevue, on se rendra à la mare aux Evées en prenant la première route à gauche, laquelle aboutit sur un carrefour, d'où l'on se dirigera à droite par le deuxième chemin descendant sous d'épais feuillages au carrefour de la pointe du rocher Canon, là on montera par la deuxième route à droite. Ayant franchi ce rocher, on continuera sans dévier vers une jeune futaie en vue à quelques pas en avant, et sous laquelle on pénétrera jusqu'au premier chemin à droite, chemin, bien boisé, et dont la longueur en ligne droite est de trois mille mètres; on le suivra jusqu'à la deuxième route à gauche, également très agréable à parcourir et aboutissant sur un carrefour à l'entrée de la vieille futaie qui entoure la mare aux Évées.

Guide du voyageur dans la forêt de Fontainebleau
DEUXIEME PROMENADE -page 04-

Introduction
Première promenade
Seconde promenade
Troisième
promenade
Quatrième
promenade
Cinquième
promenade
01 02 03 04 05 06 07 08 09 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 01 02 03 04 05 06 07 08 01 02 03 04 05 01 02 03 04 05 06 01 02 03 04 05 06 07