on la suivra jusqu'au premier chemin à gauche, conduisant directement dans la vallée du Rocher Cuvier. Ayant suivi ce chemin jusqu'au commencement de la descente, on prendra à droite par la route côtoyant le mont Saint-Père, et arrivant au belvèder de ce nom, plate-forme d'où l'on a un très beau point de vue; à droite s'élève et se prolonge la chaîne du rocher Cuvier, ornée de houx, de bouleaux, de genévriers et de quelques grand arbres, parmi lesquels on en voit un, à 1'entrée et au pied;de ce rocher, qui est très beau et que la tige parfaitement ronde a fait nommer le Chêne Rond. A l'extrémité de la vallée apparaît la vieille et haute futaie du Bas-Bréau, formant sur ce point une des plus belles limites de la forêt. Au-delà, sur la droite, se montre le Tartre-Blanc, monticule de sable situé près du village de Saint-Germain, à cinq lieues de
Fontainebleau et sur la gauche, plus rapproché on voit les crêtes hérissées d'Apremont se prolongeant jusque vers le hameau de Barbison.
Du belvèder, on continuera à côtoyer le mont Saint-Père jusque sur un chemin pavé, qui sera suivi à droite en passant au pied de la Belle-Croix, aux environs de laquelle on voit d'agrestes chênes qui ont poussés et grandi sur le roc; il en est un à gauche au bord d'une petite mare, près du chemin, dont l'extrême vieillesse et la caducité attirent fréquemment les artistes, qui le désignent sous le nom de Clovis.
Après avoir visité cet arbre séculaire, on continuera le pavé jusqu'au troisième chemin à gauche allant au mont de Faye, lequel sera suivi en traversant un bouquet de futaie et continué vers la mare du rocher Cuvier, mare assez profonde et attenant à un massif de pins.

Guide du voyageur dans la forêt de Fontainebleau
DEUXIEME PROMENADE -page 03-

Introduction
Première promenade
Seconde promenade
Troisième
promenade
Quatrième
promenade
Cinquième
promenade
01 02 03 04 05 06 07 08 09 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 01 02 03 04 05 06 07 08 01 02 03 04 05 01 02 03 04 05 06 01 02 03 04 05 06 07