. Ayant gravi et suivi directement, dans l'espace de quelques minutes on arrivera sur un carrefour de quatre chemins à l'entrée d'un bois de hêtres superbes. De ce point, on se dirigera par la route à droite, qui sera poursuivie jusqu'à la première à gauche allant directement sur la route Ronde, où l'on arrivera après avoir marché toujours sous de jolis ombrages et traversé le large chemin de Fleury. Étant sur la route Ronde, entre un taillis et la futaie du Chêne-Brûlé, on la suivra à droite jusqu'au premier chemin qui pénètre en serpentant sous cette futaie, à l'extrémité de laquelle on arrive à Franchard, habitation élevée sur les ruines d'un ancien monastère et servant de logement au garde forestier du canton. Celui qui l'habite actuellement, M. Delamotte, y a élevé dix enfants.
. On trouve chez lui du miel excellent, récolté dans la forêt, du laitage, des oeufs frais, et au besoin le vin tiré des environs. L'ancien Ermitage de Franchard est à la fois un des principaux rendez-vous de chasse et le point intermédiaire de l'une des promenades les plus agrestes et les plus fréquentées de la forêt. C'est près de là, sur la pelouse et à l'ombre de la futaie du Chêne-Brûlé, que chaque année, aux fêtes de la Pentecôte, les habitants de Fontainebleau et ceux des environs viennent en foule sa récréer, boire, danser, et quelquefois s'égarer ; on y voit arriver, de tous les points de la forêt, des villageois à pied, en charrette ou enfourchés sur des ânes ; de modestes citadins entassés dans des pataches ou montés sur des rossinantes, puis la bourgeoisie en brillant équipages ou portée par de superbes coursiers :

Guide du voyageur dans la forêt de Fontainebleau
PREMIERE PROMENADE -page 05-

Introduction
Première promenade
Seconde promenade
Troisième
promenade
Quatrième
promenade
Cinquième
promenade
01 02 03 04 05 06 07 08 09 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 01 02 03 04 05 06 07 08 01 02 03 04 05 01 02 03 04 05 06 01 02 03 04 05 06 07