Le Chevreuil
Capreolus capreolus -cervidé-
Jusqu'au XVIIe siècle la prononciation était autre, au singulier l'L ne s'articulait jamais, même devant une voyelle on prononçait un "chevreu" et au pluriel on disait les "chevreux". ‘‘Ou vergier ot daims et chevrions (Petits chevreuils), et moult grant plenté d'escoirions (écureuils), qui par ces arbres gravissoient.’’ -roman de la Rose, vers 1383- ‘‘Mes pieds à ceux des chevreux (il) fait égaux, Pour monter lieux difficiles et hauts.’’ -Marot- XVIe siècle.

Sommaire Sommaire

page précédente
Précédent
page suivante
Suivant