Le Chat
Felis silvestris -félidé-

Chatoyer, c'est briller comme l'œil du chat. Le chat est à la fois un symbole lunaire et féminin, doux, rusé et voluptueux. Minet vient de mite, nom de la chatte du roman de Renart.

D'abord honoré par de nombreuses religions ; citons en Europe la déesse scandinave de l'amour, Freyja, qui allait sur un char tiré par des chats ; il devint maléficieux par l'influence papiste qui les faisait brûler vif à la saint Jean.

Dans cet océan de stupidité cruelle se distingue l'aimable Touraine où il fut toujours interdit de nuire à un chat bien qu'avec un sourire on l'y appelait "Monsieur le Diable", les contes le faisant toujours aller avec le "Monsieur" de la ferme, c'est-à-dire le verrat reproducteur.

A compter de la renaissance le chat devint l'ami des lettrés, des savants, des poètes et des cabalistes qui en firent le Chat botté.

Sommaire Sommaire

page précédente
Précédent
page suivante
Suivant